Lorsque j’ai un foyer DDG, ai-je encore besoin d’un complément de chauffage?

Pour l'eau chaude sanitaire, vous devez tout au moins disposer d’un système automatique qui puisse pourvoir à vos besoins en été: une pompe à chaleur, une chaudière automatique ou une résistance électrique. En effet, qui pourrait imaginer devoir faire un feu en plein mois d’août afin de prendre une douche ??

Les capteurs solaires thermiques tout comme le bois énergie ne sont pas des énergies automatiques. Elles permettent de soulager le système de chauffage automatique dont les coûts de fonctionnement de plus en plus exorbitant nous poussent à trouver des sources d’énergie plus démocratiques et plus écologiques.

En ce qui concerne le chauffage à proprement parlé de l’habitation, votre DDG peut être votre seule et unique chaudière si du moins il vous est possible de brûler, dans votre séjour, tous les kilos de bois nécessaires . Comme ce n'est pas toujours possible (car trop chaud dans la pièce) et pour des raisons de confort, le DDG est souvent couplé à une chaudière automatique. 

Dans les habitations existantes ne répondant pas aux normes d’isolation actuelles, nous recommandons vivement de combiner le poêle chaudière à un système automatique (chaudière gaz, mazout ou pellets). De cette manière la chaudière automatique peut compenser ce que le DDG ne donne pas et vous ne serez pas condamné à devoir faire du feu en permanence. De plus, en cas d’absence prolongée en hiver, vous serez assuré du hors gel et vous pourrez anticiper un retour confortable à la maison.
Après, l’économie dégagée sera fonction de votre engagement. Nous avons énormément de clients qui consomment 200 à 500 litres de mazout par an pour maintenir le bâtiment à 16°C pendant leur absence. La température de confort n’est alors atteinte que par le poêle chaudière lorsqu’on revient à la maison. Dans ce cas, nous conseillons de ne pas investir dans la « rollls » des chaudières automatiques qui ne sera, dans ce cas uniquement, juste l’appoint !
Par contre, nous avons aussi des clients qui utilisent leur poêle-chaudière en appoint, juste pour le plaisir de la flambée. Le bois énergie permet alors de soulager la chaudière classique : 5 stères de bois (+/-2.5T de bois) permettent d’économiser  1000 litres de mazout.

Pour les constructions neuves, nous différencions les maisons à grande inertie et celles sans inertie (ossature bois)

Dans les nouvelles constructions à grande inertie, nous recommandons de garder le bâtiment toujours à température via un chauffage sol ou mural par exemple. Dans ce cas aussi, il est conseillé de disposer d’un système de chauffage automatique afin de maintenir le bâtiment à température pendant que vous skiez par exemple. Dans le cas contraire, imaginez votre retour dans une maison froide dont le corps de chauffe (chauffage sol) ne permet pas une montée rapide de la température ambiante. Quel inconfort !

Après, le système automatique doit tenir compte de votre engagement. Si vous voulez donner la priorité au bois énergie, pas besoin d’investir dans une géothermie coûteuse. Une simple pompe à chaleur air/eau peut suffire pour l’entre-saison. Si par contre le bois est juste un plaisir, partez sur un système automatique plus performant.

Les nouvelles constructions sans inertie présentent un avantage certain. Comme les parois du bâtiment sont neutres (ni chaud ni froid), le confort s’obtient en réchauffant l’air. Comme chauffer l’air prend moins de temps que de chauffer la masse, ce genre d’habitation est très réactive. Que le propriétaire s’absente 2 heures ou 2 semaines, la maison sera très vite réchauffée.
Pour garder cet avantage de réactivité, nous conseillons souvent de chauffer ces maisons avec un corps de chauffe réactif. Pour réchauffer l’air rapidement, nous conseillons de placer un réseau de radiateurs ou un échangeur eau/air dans la Ventilation Mécanique Contrôlée (VMC).

Mettons nous en situation réelle :
Je rentre à la maison, il fait froid. Je fais un bon feu de bois qui par son côté « énergie dans l’air » va vite réchauffer le volume d’air du bâtiment. Généralement, les ossatures bois sont équipées de VMC qui va encore augmenter cet effet de dispersion de la chaleur directe.
Avec le côté « énergie dans l’eau », vous réchauffez un ballon tampon qui permettra d’assurer ensuite les douches du soir et du matin et d’assurer au petit matin une relance de chauffage rapide via votre réseau de radiateurs. Voilà enfin un poêle qui vous donne le confort du chauffage central !

En résumé, nous conseillons souvent de placer un système de chauffage automatique d’appoint pour assurer un confort optimal. La part prise par le bois énergie sur votre facture de chauffage globale dépendra uniquement de vous ! Plus vous brûlerez de bois, moins vous consommerez de mazout, gaz ou électricité. 
Beaucoup de nos clients rebutés par le prix excessif des énergies automatiques et acceptant les contraintes du chargement manuel se servent de nos chaudières bois de salon comme seule et unique chaudière.

Share